C'est Noël !... Réjouissons nous !

 

03 Décembre 2004

Encore une année qui finit... Peut-on dire qu'elle finit bien ? Pas vraiment. Qu'elle finit mal alors ? On ne peut pas dire non plus. Ca dépend du point de vue où l'on se place...

Si j'étais palestinien ou irakien - ou pire encore, palestinienne ou irakienne - j'imagine que je ne l'aurais pas trouvée très rose, cette année 2004. Si j'étais un colon juif, non plus, parce que je devrais sérieusement envisager de déménager bientôt et qu'il n'est jamais agréable de quitter sa maison sans espoir de retour, même quand on avait squatté le terrain.
Si j'étais iranienne ou afghane, obligée de porter ma prison sur moi, j'aurais aussi quelques raisons de désespérer de l'humanité...
Et je ne parle pas des "intouchables" indiens, encore moins des philippins et autres bengalis qui sont régulièrement victimes d'inondations et autres catastrophes naturelles, sans aucun moyen de s'en protéger...

Mais pourquoi m'en soucier ? Je suis français, européen, blanc et libre, dans un pays en paix et au climat tempéré. Si je fais deux pas dehors je peux admirer la Loire, dernier fleuve sauvage d'Europe qui, d'année en année, se repeuple de ses voiles perdues au siècle dernier. C'est beau les voiles sur un long fleuve tranquille. C'est reposant. On oublie ce qui se passe dans le monde.
On a bien aussi quelques voiles islamiques mais beaucoup moins visibles qu'ailleurs. Hamdulillah et Dieu merci ! Depuis la loi de 1905 sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat, la religion est affaire strictement privée et nos dirigeants ne sont plus des fanatiques !
Et puis, bah ! Pourquoi s'en faire ? Tout le long de ses deux mille ans d'histoire, la France a toujours su intégrer ses futurs "français de souche". À commencer par ses envahisseurs romains, vite devenus "gallo-romains", puis les Ostrogoths, les Wisigoths, les Alains (et les autres), les Normands, etc. Après les ritals, les espingouins, et les portos, aujourd'hui ce sont les "beurs", bon, et alors ? Même le père Noël avec sa cape rouge coca-cola est d'importation récente, non ? Et depuis peu Halloween nous est revenue des USA... Ben, même avec sa tête de citrouille, on l'a acceptée, nous !
Quelqu'un m'a dit un jour : "La véritable démocratie est comme un édredon, elle amortit et absorbe tous les coups qu'on lui porte. C'est justement ce qui fait sa force".
Alors, pourquoi s'en faire ? Si même la citrouille a été absorbée, les terroristes ont déjà perdu la partie par avance !

Mais je ne vois pas pourquoi je me fâche !
Après tout, la politique de Saint-Georges W. Bush ne me touche pas vraiment : Le baril de pétrole recommence à baisser parallèlement à l'ancien dieu Dollar qui chute chaque jour un peu plus... Chic ! On va passer l'hiver au chaud pour pas cher, et, si on est intelligents, rembourser une grosse partie de notre dette extérieure en "monnaie de singeorges", à deux fois moins cher qu'on l'avait empruntée ces dix dernières années ! Merci Doubleyou !
Encore quatre ans de Busherie économico-militaire à subir. À ce rythme, dans peu de temps les ricains vont se taper une belle crise économique où seuls les copains de Saint-Georges survivront avec le pactole pétrolier qu'ils auront mis de côté aux Caïmans Islands. Pauvres ricains de base, ça va être dûr pour eux ! Tandis que nous, dans nos "vieux pays" d'Europe, on n'a pas à se faire trop de souci. Avec notre écu (pardon, notre euro) à deux dollars dans quatre ans, on rachetera la jeune et arrogante Amérique si d'autres ne l'ont pas rachetée avant nous. J'espère que non ! Après tout, c'est nous qui l'avons faite, non ?

Somme toute, je devrais être heureux... Pourquoi y a-t-il quelque chose qui me gêne ? Vous savez, vous ?... Pourtant, j'ai beau réfléchir, je ne vois pas ce qui pourrait contrarier ma prévision... À moins que les bruits d'éperons de notre Saint-Georges ne se fassent entendre demain vers l'Iran ou la Syrie ?... Qui sait ? Avec 3 millions de voix d'écart sur son adversaire Kerry, il pourrait bien maintenant fanfaronner... Hum, je préfère ne pas y penser !

Bon allez, j'arrête là, je ne veux pas troubler votre réveillon...
JOYEUX NOËL et BONNE ANNEE 2005 !

ET PAIX SUR LA TERRE AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE...

* * *

J.M.

PS : Si vous lisez l'anglais, jetez un coup d'oeil à la page de Daniel Cross sur MoneyBox




Précédents éditos :

***

Cliquez ici pour fermer la fenÍtre